Un réseau d’experts indépendants pour des conseils gratuits sur les économies d’énergies

Imprimer
ITE

31 mai 2017
by info-energie-lr
0 comments

Isolation des murs : passez par l’extérieur !

Les pertes de chaleur par les murs dans une maison non isolée peuvent représenter un quart des déperditions totales. Isoler les murs permet ainsi de réduire les consommations de chauffage mais surtout d’améliorer le confort : un mur non isolé est froid, ce qui induit une sensation désagréable lorsqu’on se tient à proximité de ce mur. Il existe deux solutions pour isoler les murs : par l’intérieur et par l’extérieur.

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) des murs affiche souvent des coûts plus élevés, mais elle présente tant d’avantages par ailleurs qu’elle devrait être envisagée, dès que cela est possible, en priorité par rapport à l’isolation intérieure.

Pourquoi choisir cette isolation ? Si une modification de l’aspect de la façade est possible, cette technique permet de faire deux opérations en même temps : l’isolation et le ravalement. Cette solution évitera de modifier les surfaces habitables et réduira les nuisances du chantier par rapport à une isolation thermique par l’intérieur.

ITEL’ITE permet de traiter les ponts thermiques* et d’améliorer le confort d’été, atouts majeurs par rapport à l’isolation par l’intérieur. Ce qui permettra, dans nombreux cas, de se passer de climatisation !

De plus en plus d’entreprises compétentes proposent l’ITE aujourd’hui. Les coûts dépendent du type de mise en œuvre, du type d’isolant (synthétiques, minéraux ou bio-sourcés) et des points singuliers de la façade.

Pour plus de renseignements sur les techniques d’isolation des murs par l’extérieur, les aides financières associées, vous pouvez contacter l’Espace Info Energie de votre territoire.

 

*Ponts thermiques : Zones de moindre résistance thermique dans l’enveloppe d’un bâtiment. En général situés aux points de raccord entre les différentes parties de la construction, ils sont le lieu de pertes de chaleur et de risques de condensation en hiver. Non traités, les ponts thermiques peuvent représenter jusqu’à 20 % des pertes de chaleur d’un logement. L’isolation par l’extérieur est donc efficace pour les réduire.

Top

rss Mentions légales - Crédits - Conception du site : COMON LIGHT