Un réseau d’experts indépendants pour des conseils gratuits sur les économies d’énergies

Imprimer
veilles

13 avril 2016
by info-energie-lr
0 comments

Locataires, comment faire des économies ?

Vous êtes locataire et vous vous sentez démuni face à votre facture d’eau ou d’énergie ? Des solutions existent pour réduire facilement ses consommations !

 

Le poste le plus important : Le chauffage

L’inconfort vient souvent des infiltrations d’air au niveau des fenêtres et des parois froides, comme les murs et le sol, lorsqu’elles ne sont pas isolées. Limitez ces infiltrations parasites en installant par exemple des joints sur les fenêtres et les portes. Les rideaux épais et les tapis au sol sont quant à eux efficaces pour couper la sensation de parois froides.

Crédit : Agence Privée / ADEME Franche-Comté, Conseil général du Jura

Une fois l’étanchéité améliorée, soyez vigilants à la température des pièces de votre logement : chaque degré en plus représente 7% de consommation supplémentaire ! Une température entre 19 et 20°C est suffisante dans les pièces de vie en journée (elle peut être de 16°C la nuit). En hiver, aérer 5 minutes maximum le logement, chauffage coupé pour ne pas en faire profiter les oiseaux. Enfin, si vous disposez d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC), pensez à nettoyer vos bouches d’extraction.

 

L’eau chaude : Une consommation tout au long de l’année. 

Crédit : Agence Privée / ADEME Franche-Comté, Conseil général du Jura

Si votre eau vous parait très chaude, faites vérifier la température du cumulus, elle peut atteindre 70°C ce qui n’est pas nécessaire. Mais attention, il ne faut pas régler son cumulus en dessous de 55°C pour des raisons sanitaires de stockage de l’eau : la légionnelle peut se développer en dessous de cette température. Parlez-en à votre plombier-chauffagiste.Crédit : Agence Privée / ADEME Franche-Comté, Conseil général du Jura

L’installation de réducteurs de débit aux robinets et de douchettes économes permet quant à elle de réduire le volume d’eau consommé à l’année. Enfin, n’oubliez pas aussi de traquer les fuites et de les réparer au plus vite.

 

L’électricité spécifique (c’est-à-dire hors chauffage et eau chaude) : Une consommation en croissance ! 

élec spé ademeLes appareils électriques se multiplient dans les logements, pensez à regarder les étiquettes énergie lors de l’achat d’un nouvel appareil et attention à ne pas laisser vos appareils en veille !

Le guide Topten est un outil en ligne (www.guidetopten.fr) qui permet de connaitre quels sont les appareils domestiques les moins consommateurs. Il faut en général privilégier les classes énergétiques à partir de A +. Sachez par exemple qu’un réfrigérateur classe C coûte plus de 100 € d’électricité par an. Quant aux veilles, elles peuvent saler la facture de plusCrédit : Agence Privée / ADEME Franche-Comté, Conseil général du Jura de 100 €. Installez des multiprises coupe-veille et pensez à les utiliser !

Au niveau de l’éclairage, les LEDs restent la solution optimale (très faible consommation et grande durée de vie). Leur coût global (prix d’achat auquel s’ajoute la consommation) est le plus faible parmi toutes les solutions proposées. Pour un moindre investissement, les lampes fluocompactes ou basse consommation sont un bon compromis.

 

Si vous souhaitez obtenir plus d’infos sur les économies d’énergie sans faire de travaux, ou si vous souhaitez des conseils techniques gratuits et être accompagné dans vos démarches, vous pouvez contacter l’Espace Info Energie de votre territoire.

Top

rss Mentions légales - Crédits - Conception du site : COMON LIGHT